Parmi les découvertes qui pavent la route de l’adolescence, l’acné est une expérience commune à la plus grande majorité, mais pas vraiment la plus agréable. Quelques conseils pratiques peuvent vous permettre de passer le cap en douceur.

Puberté et hormones : Tu seras un homme mon fils !

On a tous plus ou moins entendu dire que l’acné peut être un des symptômes malheureux des bouleversements hormonaux que nous traversons à la puberté. Sur le plan scientifique, les causes de l’acné sont multiples. Toutefois la génétique, les hormones sexuelles et l’hygiène de vie, jouent un rôle prépondérant sur l’apparition et la gravité de l’acné.

Malgré tout, en luttant contre les idées reçues et en étant attentif à son bien-être, il existe quelques bons conseils pour endiguer les excès de sébums, points noirs et autre spots pas très glamours et retrouver une peau plus nette.

« Non, je ne percerai pas ce bouton », quand l’acné est là, cette phrase est votre nouveau mantra. Percer un bouton d’acné, extraire un comédon (point noir) ou se gratter parce que ça démange sont les gestes à ne surtout pas faire, vous risqueriez de voir apparaître de nouvelles manifestations acnéiques tout autour de la zone.

Propionibacterium acnes, ce germe qui nous démange

Pour mieux combattre ces boutons souvent disgracieux et parfois mal placés (tout le monde en a eu au moins un sur l’arête du nez, une fois dans sa vie, de préférence un jour important…), on peut suivre quelques conseils précieux, à l’abri des discours mercantiles et sans se ruer sur l’armoire à pharmacie :

  • Attention à votre savon, un produit lavant doux, adapté à votre type de peau et non agressif est préférable, votre peau est déjà sous pression. Nettoyez délicatement votre visage deux fois par jour, sans irriter votre peau.
  • Ne les percez pas, séchez-les. Il existe de nombreux produits (pommades, lotions) pour dessécher et desquamer. Ils facilitent le renouvellement des cellules et débouchent les pores. Soyez patients, il faut compter au moins dix jours avant de constater les premiers effets.
  • Passez à la douche après un effort physique ou un accès de transpiration, le contact prolongé de la sueur et du sébum pourrait étendre vos problèmes de peau.

L’alimentation, la cigarette, le stress et le manque de sommeil sont également des facteurs qui peuvent favoriser l’apparition et le développement de l’acné, les excès de toutes sortes se paient parfois avec un ou deux boutons le lendemain. Soigner son hygiène de vie, ce n’est jamais perdu.

Si toutefois vous vous sentez dépassé par une soudaine crise d’acné un peu trop vigoureuse, votre médecin peut vous aider. Il existe des médicaments très efficaces contre l’acné profonde, et le fait d’être pris en charge peut vous éviter de vous sentir trop seul face au problème. Rappelez-vous, vos parents, vos profs, vos voisins, tout le monde y passe et nous y avons tous survécu !

PARTAGER
Article précédentS’essayer au handball
Article suivantLes bons plans pour aller au cinéma moins cher
Estelle Cognard
Passionnée par la photographie et l’écriture, c'est tout naturellement que je me suis orientée vers le métier de pigiste. Je suis curieuse, gourmande et férue de "geekeries" en tout genre. Je passe mon temps libre à découvrir d'autres horizons et voyager à travers le monde. Je suis une femme de méninge, parfois décapante, souvent trop rangée (sans mener une vie d'ange non plus ? ), qui plie quand c'est nécessaire, mais jamais devant l'adversité. Je cuisine volontiers pour mes amis et j'aspire à mettre de l'ordre dans mes idées... Je collabore régulièrement avec plusieurs webzines dont le magazine généraliste Azart et le blog InfoJeunes que je vous invite à parcourir !

LAISSER UN COMMENTAIRE