Lorsque l’on entreprend des études, c’est bien dans le but d’accéder à un certain type de métier. Il faut pour cela choisir une formation qui permette d’acquérir différents savoirs et savoir-faire qui sont requis dans le métier en questions. Souvent on n’a qu’une vague idée de ce qui nous attend dans le monde professionnel, pourtant on choisit à un moment donné résolument une voie. Mais lorsque l’on accède enfin au marché de l’emploi, on prend vite conscience que tout ce que l’on a appris sur les bancs des écoles est loin d’être suffisant pour mener à bien toutes les tâches qui correspondent à une fiche de poste en entreprise.

Se former quand on travaille

Au fil des années d’expérience, on réussit, si l’on est assez motivé pour cela, à combler ses manques, à apprendre à travailler différemment, au contact de personnes qui peuvent nous pousser vers le haut : un collaborateur qui a plus d’expérience et qui est prêt à en faire part, ou bien un manager qui a à cœur que son équipe progresse, avance et se sente bien dans son travail. Pourtant il faut parfois en passer par une formation afin d’acquérir, auprès de spécialistes de l’enseignement en milieu professionnel, de nouvelles compétences. Cela fait partie des investissements qu’une entreprise peut faire, que d’organiser des séances de formation dans ses bureaux.

Apprendre dans tous les domaines

En suivant une formation professionnelle financée par son entreprise, on peut d’abord apprendre différentes techniques visant à mieux faire son travail au quotidien, de façon à affiner les compétences que l’on a acquises précédemment. Mais il est tout aussi envisageable de suivre des formations complémentaires à sa fiche de poste : un éditeur peut par exemple se former aux législations en vigueur dans le domaine du livre, un responsable du référencement naturel peut suivre une formation de rédaction web… Il y a autant d’exemples que de professions. 

LAISSER UN COMMENTAIRE