Vous êtes ado et vous partez en vacances sur l’île d’Oléron cette année. Vous aimeriez découvrir des activités nautiques. Voici les sports que vous pouvez tester sur l’île et les conditions de navigation en mer.

Les activités nautiques

Vivez de vraies sensations fortes avec la glisse aquatique sur Oléron et ses grandes plages !

Les différents engins de plage

La planche à voile
La planche à voile est constituée d’une planche flottante propulsée par une voile libre, fixée sur un mât monté sur rotule.

Le surf
Le surf consiste à se maintenir en équilibre sur une planche portée sur la crête d’une vague déferlante (rouleau). On y est attaché par un anneau fixé à la cheville.

Le kayak de mer
Le kayak est une embarcation individuelle, longue, étroite et propulsée par une pagaie double.

Le voilier
Pour apprendre à naviguer avec un bateau à voile, vous pouvez commencer par manœuvrer un dériveur comme le catamaran à deux coques, le Vaurien, le 420 ou le 470… Vous apprendrez aussi à manœuvrer en équipage. Après cette initiation, vous pourrez vous balader autour de fort Boyard avec votre voilier.

Les véhicules à moteur
Scooter de mer, jet ski ou moto de mer, autant de noms donnés à la motomarine. Ce petit véhicule nautique à moteur (VNM) est propulsé par un hydrojet. Avec un siège et des guidons, il ressemble beaucoup à une motoneige et peut accueillir un passager.

Les sports nautiques

Le ski nautique
Le ski nautique se pratique en se faisant tracter par un bateau ou un jet ski grâce à une corde. Le skieur se tient debout sur un monoski, sur deux skis ou sans ski (barefoot).

Le kitesurf
Le kitesurf ou « flysurf », ou surf aérotracté en français, permet d’évoluer sur une planche tout en étant tracté par un cerf volant.

La réglementation de la navigation de plaisance

Le permis bateau de plaisance est obligatoire pour piloter un bateau de plaisance à moteur dont la puissance est supérieure à 4,5 kW, soit 6 CV. L’option côtière permet de naviguer jusqu’à 6 milles d’un abri et l’extension hauturière permet d’aller au-delà.

Le permis plaisance est aussi indispensable pour chevaucher un VNM, mais ne l’est pas pour diriger un voilier en mer. À partir de 16 ans, vous pouvez obtenir ce permis dans un centre de formation agréé avant de partir en vacances à IØ.

Le plus simple est d’adhérer sur place à un club nautique agréée par la fédération sportive du sport que vous aurez choisi. Si vous êtes débutant, inscrivez-vous à des stages d’initiation ou de découverte. Si vous avez déjà des connaissances, tournez-vous vers des cours collectifs ou particuliers de perfectionnement. Les centres nautiques proposent souvent du matériel de location, mais exige que vous soyez titulaire du permis plaisance.

Pour l’adhésion, les clubs demandent souvent un certificat médical d’aptitude à pratiquer la discipline choisie et un brevet de natation (25 m en dessous de 16 ans et 50 m au-delà). Pour pratiquer les sports nautiques, vous devez être en bonne condition physique, même si vous cherchez détente et amusement. Sachez que cela demande une bonne capacité musculaire et un bon sens de l’équilibre.
Avant de partir, vérifiez que la plage est ouverte au sport que vous voulez pratiquer. Équipez-vous des éléments de sécurité recommandés : bouées, gilets de sauvetage, casques, combinaison…

Veillez à pratiquer toujours votre activité dans les zones autorisées et respectez les consignes de sécurité et les autres usagers. Pour gagner le large, vous devrez emprunter le chenal réservé, il est délimité par un chemin de bouées jaunes.

Alors, quel sport nautique vous attire le plus ?

LAISSER UN COMMENTAIRE